DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Hamas condamne le meurtre de Vittorio Arrigoni

Vous lisez:

Le Hamas condamne le meurtre de Vittorio Arrigoni

Taille du texte Aa Aa

A Gaza-ville, des dizaines de personnes ont rendu hommage à Vittorio Arrigoni, ce militant pro-palestinien enlevé jeudi par un groupe salafiste proche d’Al-Qaida et retrouvé pendu quelques heures plus tard dans une maison du nord-ouest de Gaza. Le Hamas a promis de traquer les auteurs de ce crime : « Au nom du peuple palestinien, nous condamnons fermement ce crime qui ne représente pas nos valeurs, notre morale et notre religion », a déclaré le leader du Hamas, Ismail Haniyeh.

De son côté, un porte-parole des salafistes a nié toute implication dans le meurtre du journaliste italien. Il appelle le Hamas à repenser sa politique vis-à-vis des salafistes qui seraient victimes, selon lui, d’injustices à Gaza.

Dans une vidéo postée sur youtube le 14 avril, les militants salafistes avaient menace d’exécuter l’otage italien, exhortant le Hamas à relâcher tous leurs prisonniers. Vittorio Arrigoni était apparu masqué, le visage contusionné.

Ce journaliste et écrivain militait au sein du mouvement pacifiste pro-palestinien International solidarity mouvement. Il avait élu domicile à Gaza après y être arrivé en 2008 à bord d’un bateau transportant de l’aide humanitaire.