DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

70% des Japonais veulent le départ de leur Premier ministre

Vous lisez:

70% des Japonais veulent le départ de leur Premier ministre

Taille du texte Aa Aa

C’est un sondage sans appel sur l’impopularité de Naoto Kan. Sa gestion de la catastrophe du 11 mars dernier est totalement remise en cause y compris au parlement.

Naoto Kan tente de reprendre la main en envisageant un gouvernement d’union nationale mais surtout en proposant un impôt spécial pour financer la reconstruction des zones dévastées par le séisme et le tsunami. Deux idées saluées par l’opinion.

Une reconstruction qui passe par la remise en route des usines dans le nord-est et notamment du géant automobile Toyota. La plupart d’entres elles fonctionnent désormais, une vraie bouffée d’oxygène pour l‘économie nippone.

Sur le plan nucléaire, Tepco l’opérateur de la centrale de Fukushima Daiichi a enfin établi un plan de sortie de crise. Ce dernier prévoit au moins trois mois pour commencer à réduire la radioactivité et neuf mois maximum pour refroidir les réacteurs. Mais la reconstruction complète du site pourrait prendre des années après les incidents classés au niveau 7, du jamais vu depuis Tchernobyl il y a 25 ans.