DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouveaux heurts violents au Yémen

Vous lisez:

Nouveaux heurts violents au Yémen

Taille du texte Aa Aa

Au moins 30 manifestants anti-régime ont été blessés hier à Sanaa lors d’affrontements avec les forces de sécurité.

L’armée a utilisé des canons à eau, des gaz lacrymogènes et a aussi ouvert le feu pour disperser une foule d’un millier de personnes réunies près de l’université de la capitale.

Les mesures de sécurité ont encore été renforcées depuis l’ultimatum lancé par l’opposition la semaine dernière. Elle exige le départ du président Saleh dans les 15 jours. Le chef de l’Etat au pouvoir depuis 32 ans est prêt à se retirer après la tenue d‘élections qui pourraient être organisées dès cette année.

Ce plan proposé par les monarchies du Golfe a fait l’objet de discussions hier à Ryad avec des représentants de l’opposition. Ces derniers ont réaffirmé que le départ de Saleh n‘était pas négociable.

Saleh a lui réunit ses partisans et a vivement critiqué la révolte en cours. Sa répression a fait plus de 110 victimes depuis trois mois.