DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Portugal : le plan de sauvetage et les contreparties

Vous lisez:

Portugal : le plan de sauvetage et les contreparties

Taille du texte Aa Aa

Les discussions sur l’aide financière au Portugal qui devrait avoisiner les 80 milliards d’euros sont entrées dans leur phase active lundi à Lisbonne.

Des représentants de la Commission européenne, de la BCE et du FMI vont discuter avec les autorités portugaises.

Les négociations ont pour socle, le programme d’austérité présenté par le ministre des finances et le premier ministre portugais en mars dernier au parlement et qui a provoqué la chute du gouvernement Socrates.

Au mois de mars, la dette publique portugaise atteignait la somme de 152 milliards d’euros et les objectifs du gouvernement portugais pour 2011 sont de de 10,5 milliards d’euros de déficit budgétaire soit 4,6% du PIB alors qu’il se tenait à 8,6% du Produit intérieur brut l’an dernier.

“C’est regrettable qu’ils aient laissé notre pays atteindre une telle situation affirme un banlieusard lisboète. L’erreur dure depuis longtemps et les sauveteurs arrivent trop tard à mon avis”.

Parmi les mesures d’austérité supplémentaires envisagées pour bénéficier de l’aide européenne et du FMI figure une nouvelle hausse de la TVA actuellement à 23%. Ce serait la troisième fois en trois ans.