DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Timo Soini, populiste et eurosceptique convaincu

Vous lisez:

Timo Soini, populiste et eurosceptique convaincu

Taille du texte Aa Aa

Il a propulsé son parti sur le devant de la scène, faisant des vrais Finlandais la 3ème force politique du pays. C’est donc déjà une victoire de taille qu’a remportée ce dimanche Timo Soini, leader de ce parti d’extrême droite qui a réalisée une percée historique aux législatives, allant même au-delà des prévisions.

Un scrutin qui a placé les conservateurs de la Coalition nationale en tête avec 20,4 % des voix, suivis du SPD à 19,1%. 3ème, l’extrême droite décroche 19% et 34 sièges de plus par rapport à l’assemblée sortante. Camouflet en revanche pour le Centre, dirigé par le premier ministre sortant, qui finit 4ème avec à peine 15,8 % des votes et doit se contenter de 35 sièges.

Jyrki Katainen, ministre des finances du gouvernement sortant et chef de la Coalition nationale, devrait normalement être chargé de composer un nouveau gouvernement. Et tout indique que l’extrême droite pourrait être invitée à prendre part aux discussions.

“La politique menée par le gouvernement précédent a suscité beaucoup de déception, les gens ont besoin de changement, raconte un habitant.”

C’est dire si le discours populiste de Timo Soini semble avoir séduit une bonne partie de la population. Eurosceptique convaincu, il a également su habilement mettre à profit le très controversé débat sur l’immigration.