DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une nouvelle constitution ultra-conservatrice en Hongrie

Vous lisez:

Une nouvelle constitution ultra-conservatrice en Hongrie

Taille du texte Aa Aa

Le parti au pouvoir, le Fidesz, n’a eu aucun mal à faire adopter par le Parlement la nouvelle constitution puisqu’il dispose d’une large majorité. Mais les partis d’opposition et divers mouvements de citoyens y voient un texte discriminatoire et anti-démocratique. Il insiste notamment sur la notion de famille traditionnelle et ouvre la voie à une possible interdiction de l’avortement.

Il rend aussi possible l‘élargissement du droit de vote aux Hongrois de souche des pays voisins qui ont déjà la possibilité d’obtenir un passeport. La mesure risque fort de créer des tensions avec les pays limitrophes à forte minorité hongroise comme la Slovaquie et la Roumanie.

Autre source d’inquiétude : le contrôle d’institutions clés par des personnalités proches du pouvoir en place, comme le Conseil budgétaire, qui aura le droit de véto sur le budget.

Alors que le Premier ministre Viktor Orban dit avoir dépoussiéré une constitution datant de l‘ère soviétique, ses détracteurs ont promis de rester mobilisés. La nouvelle loi fondamentale doit entrer en vigueur en janvier prochain.