DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des Kurdes évincés des législatives, violents affrontements à Diyarbakir

Vous lisez:

Des Kurdes évincés des législatives, violents affrontements à Diyarbakir

Taille du texte Aa Aa

La colère gronde dans les rues de Diyarbakir en Turquie. De violents incidents ont opposé ce mardi manifestants kurdes et forces de l’ordre.

Coups de feu, gaz lacrymogène, canon à eau et intervention musclée aussi à Istanbul.

Les manifestants entendaient protester contre la décision de la Commission électorale turque d’interdire à des candidats kurdes de se présenter aux législatives de juin prochain. Motif invoquée : leurs condamnations qui selon l’instance les empêche de se présenter à des élections.

Colère et fureur du BDP, la principale formation kurde de Turquie. Résultat : le parti menace de boycotter le scrutin. Son leader exhorte les autorités turques à reporter le vote, le temps pour les candidats évincés de faire appel.

Parmi eux, la célèbre militante activiste kurde Leyla Zana, Prix Sakharov des droits de l’Homme en 1995 et Hatip Dicle. Tous deux ont été députés, ils ont passé 10 ans en prison pour avoir milité en faveur des revendications kurdes.