DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Quel sera le « tube » chez les baleines à bosse cette année ?

Vous lisez:

Quel sera le « tube » chez les baleines à bosse cette année ?

Taille du texte Aa Aa

Une étude australienne vient de révéler une découverte étonnante. Publiée par la revue américaine Current Biology, l‘étude démontre que chaque année toutes les baleines à bosse mâles « croisant » dans les eaux du Pacifique sud entonnent la même mélodie. Ainsi une nouvelle séquence sonore se propage à chaque fois, d’est en ouest, depuis les côtes orientales de l’Australie vers la Polynésie française. Encore plus étonnant, la diffusion du « tube de l’année » ne se fait pas uniquement à l’intérieur d’une même famille, mais adopte un schéma horizontal et touche tous les membres de l’espèce.

Pour Ellen Garland, chercheuse à l’Université du Queensland en Australie, « c’est la première fois qu’un échange culturel sur une aussi vaste région et taille de population est observé chez une espèce animale autre que les humains ». Chaque année, une nouvelle mélodie émerge, qu’elle soit une version enrichie ou non du « standard » précédent. Mais un chant totalement nouveau peut également s’imposer.

L’étude ne donne pas toutefois d’explication ni sur l’origine de la propagation des chants ni sur la fonction exacte de ceux-ci. Serait-ce pour attirer les femelles ou repousser les mâles rivaux ? Nul ne le sait, excepté peut être l’auteur du tube.

Vincent Coste