DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Turquie: le principal parti pro-kurde menace de boycotter les législatives

Vous lisez:

Turquie: le principal parti pro-kurde menace de boycotter les législatives

Taille du texte Aa Aa

La colère du principal parti pro-kurde de Turquie.

Le BDP, le Parti pour la paix et la démocratie menace de boycotter les législatives de juin. La commission électorale a en effet rejeté la candidature de douze candidats dont sept issus du BDP en raison de leur casier judiciaire.

Pour son leader, il est inconcevable de prendre part à une élection “injuste et antidémocratique”. Il exhorte les autorités turques à reporter le scrutin, le temps pour les candidats évincés de faire appel.

Le président de la Commission électorale est intransigeant : “Tout est évident dans notre décision et il n’y a pas d’explication à donner.”

Le président du Parlement est plus modéré : “Mon souhait est que la Haute Commission électorale revoit sa décision, si les conditions le permettent et si c’est possible légalement”.

Parmi les douze candidats interdits de scrutin figurent Leyla Zana et Hatip Dicle, deux anciens députés kurdes qui ont passé 10 ans en prison pour collusion avec la rébellion kurde. Leyla Zana a reçu le Prix Sakharov des droits de l’Homme en 1995. Tout un symbole.