DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

550 millions d'euros pour un nouveau sarcophage à Tchernobyl, 25 ans après

Vous lisez:

550 millions d'euros pour un nouveau sarcophage à Tchernobyl, 25 ans après

Taille du texte Aa Aa

La communauté internationale a débloqué cette somme pour financer les travaux destinés à sécuriser le site contaminé il y a un quart de siècle.

La conférence des donateurs de Kiev a aussi été l’occasion de faire le point sur le nucléaire, un peu plus d’un mois après l’accident de Fukushima, le plus grave depuis Tchernobyl.

Tous les participants ont plaidé pour renforcer la sécurité des centrales et notamment Ban Ki-Moon, le secrétaire général des Nations Unies. “Il faut un réexamen complet de la réglementation sur la sécurité nucléaire. Les normes de sécurité doivent être plus élevées et une supervision indépendante des centrales est nécessaire avec une transparence accrue”.

La conférence des donateurs était le prélude à une semaine de commémorations, 25 ans après la catastrophe. Si le bilan fait toujours débat, le musée de Tchernobyl permet de mieux comprendre la tragédie et ses conséquences. Il perpétue aussi la mémoire des victimes et le souvenir à jamais gravé de ce 26 avril 1986, où le nuage radioactif a contaminé une bonne partie de l’Europe et de l’ex-URSS.