DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les conséquences de la marée noire du Golfe du Mexique continuent d'exister

Vous lisez:

Les conséquences de la marée noire du Golfe du Mexique continuent d'exister

Taille du texte Aa Aa

Un an après le début de la plus grande marée noire de l’histoire des Etats-Unis, le pétrole a apparemment disparu. Mais le nettoyage du Golfe du Mexique n’est pas encore tout à fait terminé. 2.000 personnes travaillent toujours pour assainir les zones marécageuses où plus de 6.000 oiseaux sont morts. Les fonds marins, eux, semblent propres. “Il n’y a absolument aucun signe, indique le scientifique Quenton Dokken, qui puisse faire penser que ces fonds étaient proches de la fuite de pétrole”.

Pourtant, les pêcheurs américains craignent un dépôt de résidus de pétrole au fond du Golfe. “Je n’ai vu aucun gros poisson dans la zone, explique Paul Sammarco, spécialiste de l’Université de Louisiane. Ce que j’ai vu, c’est tout un tas de petits poissons. C’est bien, mais les poissons les plus anciens, les plus grands, qui constituaient l’essentiel de la population, ne sont plus là”. L’accident de la plate-forme pétrolière a provoqué le déversement de près de cinq millions de barils de pétrole dans les eaux du Golfe du Mexique. 500.000 personnes réclament toujours des dédommagements.