DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un décor à couper le souffle au festival de Bregenz

Vous lisez:

Un décor à couper le souffle au festival de Bregenz

Taille du texte Aa Aa

L’effet est saisissant. Sur les flots du Lac de Constance, l’imposant décor de l’opéra d’Umberto Giordano : “André Chénier” est en train d‘être installé avant des représentations prévues cet été au festival de Bregenz en Autriche. Un drame inspiré de la vie du poète français André Chénier, guillotiné lors de la Révolution française dont il dénonçait les excès, critiquant notamment Jean-Paul Marat. L’imposante sculpture construite au dessus de l’eau rappelle d’ailleurs la célèbre toile de Jacques-Louis David : “La mort de Marat”.

Le décor a été conçu par le scénographe britannique David Fielding qui a travaillé sur la tournée Performance des Pet Shop Boys en 1991 et sur une série de vidéos du groupe.

Assembler cette imposante sculpture a représenté un important défi technique : des parties de ce décor représentant Marat mourant ont du être acheminé par un bateau sur le site.

“La tête pèse déjà 60 tonnesm elle est bien plus lourde que ce que nous voulions. La tête peut aussi s’ouvrir pour que le public puisse voir à l’intérieur pendant une courte scène du troisième acte,” affirme Gerd Alfons, directeur technique de cette scène flottante. “Le miroir à côté de la tête fait 19 mètres de haut et la tête elle-même se trouve à 24 mètres au dessus de l’eau”

Depuis sa création en 1946, le festival de Bregenz présente chaque été, un large éventail de spectacles dans différents lieux et notamment sur cette scène flottante, la plus prestigieuse de l‘évènement.

En 2008, elle avait servi de décor au 22ème James Bond “Quantum of solace” pendant une représentation de Tosca.

La première d’“André Chénier” est prévue le 20 juillet prochain.