DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Trois corps découverts à Nantes dans la maison d'une famille portée disparue

Vous lisez:

Trois corps découverts à Nantes dans la maison d'une famille portée disparue

Taille du texte Aa Aa

En France, la thèse criminelle se confirme à Nantes où les six membres d’une famille sont portés disparus depuis début avril.

Après la découverte d’un reste de jambe puis d’un corps mutilé sous la terrasse de la maison, deux autres cadavres ont été retrouvés au même endroit.
 
Agés de 13 à 21 ans, les quatre enfants avaient été déscolarisés sous prétexte d’un départ pour l’Australie. Mais le père, un commercial, s‘était contredit.

“Un assez grand nombre de proches de cette famille,” a expliqué le procureur de la République de Nantes, Xavier Ronsin, “ont reçu un courrier dans lequel le père, au nom de la famille, expliquait qu’il était en quelque sorte un agent secret pour le compte des Etats-Unis et qu’il devait retourner dans le cadre d’un programme de protection des témoins aux Etats-Unis pour assister à un procès important lié à la drogue.”
 
Seule reste la voiture de la mère, surveillante, qui enseignait le catéchisme. Sur le pare-brise recouvert de pollen, a été écrit à la main : “T’avais pas le droit. Tu nous manques. (Signé) PK.“