DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libye : deux photographes occidentaux tués à Misrata

Vous lisez:

Libye : deux photographes occidentaux tués à Misrata

Taille du texte Aa Aa

La guerre en Libye a coûté la vie à deux photo journalistes occidentaux ce mercredi à Misrata.

Les deux hommes de 41 ans ont été tués par un tir de mortier.

L’un, britannique a été tué sur le coup. Collaborateur du magazine américain Vanity Fair, Tim Hetherington avait été plusieurs fois primé. Son documentaire sur les soldats américains en Afghanistan, “Restrepo” avait été nommé aux Oscars.

Son confrère américain travaillait lui pour l’agence Getty. Blessé à la tête, Chris Hondros, est décédé à l’hôpital. Sélectionné pour le Pulitzer, il avait remporté la médaille d’Or Capa en 2006 pour son courage en Irak.

Tripoli promet une enquête. “Ecoutez, nous ne tuons pas ceux qui ne nous combattent pas. Nous devons vérifier les circonstances dans lesquelles les journalistes sont morts. C’est la guerre : évidemment que des gens meurent des deux côtés. D’autres se trouvent pris entre deux feux. Nous ne connaissons pas les circonstances. Mais bien sûr, nous sommes très tristes que quelqu’un ait été tué,” a déclaré Moussa Ibrahim, porte-parole du gouvernement libyen.

Plusieurs médias internationaux avaient interdit à leurs reporters de se rendre à Misrata en raison des risques. Une interdiction levée ce mercredi.

En deux mois de conflit, trois journalistes ont été tués en Libye, plusieurs sont portés disparus.