DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les drones, ultime espoir des Libyens

Vous lisez:

Les drones, ultime espoir des Libyens

Taille du texte Aa Aa

Dans les prières du vendredi à Benghazi, une petite pensée est sans doute tournée vers les drones, nouvel espoir pour les Libyens de voir basculer la situation. Le berceau des rebelles a accueilli avec soulagement l’annonce du déploiement de ces avions sans pilotes :“Oui nous acceptons ces drones, on est content d’avoir ces avions pour faire le boulot, dit Abu Farouk. Il est possible que l’on perde des civils, mais on a besoin que le boulot soit fait le plus tôt possible, on doit se débarrasser de ce virus le plus vite possible, de n’importe quelle manière. “

“Honnêtement, si c’est dans l’intérêt du pays et du peuple, alors on en veut, rajoute Ramadan Ibrahim, un combattant. Des avions sans pilote, ou avec, le plus important c’est l’intérêt pour la nation.”

Cependant, les deux premiers drones envoyés ce jeudi , les Prédateurs, comme ils sont appelés, ont dû rebrousser chemin du fait d’une météo difficile.