DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Yémen : mobilisation record contre le président Saleh, qui ne cède pas

Vous lisez:

Yémen : mobilisation record contre le président Saleh, qui ne cède pas

Taille du texte Aa Aa

Ils n’avaient jamais été aussi nombreux dans les rues de Sanaa, la capitale du Yémen. Sur environ quatre kilomètres, des dizaines de milliers de manifestants ont participé à ce “vendredi de la dernière chance” pour réclamer, comme presque tous les jours depuis fin janvier, le départ du président Ali Abdallah Saleh.

Les manifestants répètent qu’ils sont déterminés et resteront mobilisés jusqu‘à sa chute. Ils appellent d’ailleurs à une grève générale dès ce samedi.

Grève à laquelle des dizaines de milliers de Yéménites ne participeront pas. Il s’agit des partisans du président. Ils étaient massivement mobilisé eux aussi.

Ali Abdallah Saleh a fait une apparition devant la foule pour redire qu’il ne lâcherait pas le pouvoir en dehors du cadre constitutionnel, tout en se disant favorable à l’initiative des monarchies voisines. Pour sortir de la crise, elles ont élaboré un plan qui prévoit la démission du président sous 30 jours, suivie deux mois plus tard d‘élections.

Ali Abdallah Saleh se verrait par ailleurs garantir l’immunité. Difficile à accepter pour les opposants qui exigent que Saleh réponde devant la justice de la répression qui a fait plus de 130 morts.