DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le régime syrien continue de tuer en toute impunité

Vous lisez:

Le régime syrien continue de tuer en toute impunité

Taille du texte Aa Aa

Les manifestants n’ont pas le temps d’honorer leurs morts…

Ce samedi, des funérailles se sont déroulées dans plusieurs villes, à Damas, dans le quartier de Barzeh, le faubourg de Douma, à Izra’a, dans le sud du pays.

Une nouvelle occasion de manifester contre le président Bachar al Assad, une nouvelle occasion de réprimer.

Les forces de sécurité ont ouvert le feu et tué 12 personnes.

La veille, vendredi, a été la journée la plus sanglante depuis le début des manifestations pour les libertés publiques et l’arrêt de la corruption.

Au moins cent dix personnes ont été tuées par la police à travers le pays.

Depuis le 15 mars, le régime d’al Assad aurait donc fait 330 victimes.

La levée de l‘état d’urgence, signée jeudi par le président, n’a en rien changé les choses.

De Washington à Bruxelles, les condamnations internationales sont désormais unanimes.

Mais jusqu’ici, seule une ONG de défense des droits de l’homme, la comission internationale de juristes, a appelé le conseil de sécurité de l’ONU à prendre des mesures immédiates pour assurer la sécurité des civils en Syrie.