DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les rebelles font reculer les troupes de Kadhafi de Misrata, l'Otan multiplie les raids sur Tripoli

Vous lisez:

Les rebelles font reculer les troupes de Kadhafi de Misrata, l'Otan multiplie les raids sur Tripoli

Taille du texte Aa Aa

Mais le bilan est lourd. Le pire depuis le début du siège de la troisième ville de Libye il y a deux mois avec au moins 26 morts. Les évacuations se sont intensifiées sous l‘égide de l’OIM, l’Organisation Internationale des Migrations. Un navire avec de l’aide humanitaire a pu accoster.

Il était temps comme l’explique cet homme et cette femme, visiblement épuisés par des semaines de combats et d’inquiétude.

“Il y a beaucoup de tirs. On a trop souffert ici à Misrata par rapport à toute cette guerre. On a trop souffert”, raconte cet homme.

“C’est dur. La vie est dure à Misrata. Vraiment dure. On ne peut pas dormir, on ne peut pas manger, on ne peut rien faire à Misrata. On ne peut que pleurer et crier”, dénonce cette jeune femme très émue.

Pour la première fois, un drone américain est entré en action comme l’avait promis Barack Obama au Conseil national de transition libyen. Il a visé un lance-roquettes près de Misrata.

Parallèlement, l’Otan a poursuivi la multiplication de ses raids entamée vendredi en visant notamment plusieurs sites de Tripoli la capitale où plusieurs grosses explosions ont été entendues hier soir. Des raids ont également été menés à Syrte, Al-Khoms, Al-Assa et Gharyen.

A Benghazi, dans le fief des rebelles à Kadhafi, ces femmes ont manifesté en criant “liberté et indépendance pour la Libye”, et en exigeant de nouveau le départ du guide libyen et de ses fils.