DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : des manifestants sans défense sous le feu des balles

Vous lisez:

Syrie : des manifestants sans défense sous le feu des balles

Taille du texte Aa Aa

Une vidéo amateur d’une violence inouïe est apparue sur les réseaux sociaux.

Datant à priori de vendredi, tournée à Damas, elle montre des manifestants criant “Liberté”, “A bas Bachar al Assad”, défilant tranquillement dans une rue jusqu‘à ce qu’une pluie de balles s’abatte sur eux…

120 personnes sont mortes en deux jours en Syrie, selon une liste nominative établie par le Comité des martyrs de la révolution du 15-Mars.

Vendredi, dans plusieurs villes du pays, les forces de sécurité ont tiré sur des Syriens qui manifestaient encore pour les libertés politiques et la fin de la corruption. Le lendemain, elles ont à nouveau ouvert le feu lors des funérailles des victimes.

Ce dimanche, quatre personnes ont également été tuées et plusieurs autres blessées par les forces de l’ordre à Jableh, près de Lattaquié, dans le nord-ouest du pays.

Les services de sécurité ont aussi lancé une vague d’arrestations ces derniers jours dans les rangs des militants opposés au régime du président Bachar al-Assad.

Pour leur part, les autorités syriennes continuent à faire état de morts dans les rangs de la police ou l’armée, tués par “des gangs armés” à qui elles imputent le mouvement de contestation.

Human Rights Watch a demandé aux Etats-Unis et à l’Union européenne d’imposer des “sanctions” aux responsables syriens “responsables du recours à la force pour tuer les protestataires et de la torture de centaines de détenus après le carnage de vendredi”.

Enfin, un groupe d‘étudiants des régions de Deraa et Damas a appelé à “une grève générale” pour protester contre la répression.

Avec AFP