DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Otan intensifie ses frappes sur Tripoli

Vous lisez:

L'Otan intensifie ses frappes sur Tripoli

Taille du texte Aa Aa

Cette fois c’est l’un des bâtiments du complexe résidentiel de Mouammar Khadafi qui a été détruit dans la capitale libyenne. Il semblerait que ce soit son bureau du quartier de Bab Al-Aziziya qui ait été touché. Un peu plus tôt, trois chaînes de télévision ont subi un black out. Les programmes ont repris peu après minuit.

Le porte-parole du régime, Moussa Ibrahim, appelle l’Otan à dialoguer. “L’Otan doit comprendre que pour la paix et la démocratie en Libye il faut arrêter de nous bombarder et commencer à nous parler. Dialoguer ne coûte rien, c’est utile et productif. Venez au sol et parlez-nous”, conclut-il.

Plus à l’Ouest, Misrata peine à survivre après deux mois de siège. Les forces kadhafistes avaient promis de se retirer. Elles affirment maintenant devoir rester en place en raison d’attaques des insurgés. La troisième ville du pays est entre les mains des insurgés mais peine à résister aux multiples assauts des loyalistes.