DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libye: les loyalistes "repoussés aux portes" de Misrata

Vous lisez:

Libye: les loyalistes "repoussés aux portes" de Misrata

Taille du texte Aa Aa

Les insurgés gagnent du terrain à Misrata où les tirs à l’aveugle se sont poursuivis ce lundi. Le bilan des morts et de blessés s’est également alourdi dans la ville de l’ouest de la Libye.

Alors que des roquettes continuaient de tomber au hasard sur Misrata, des insurgés affirmaient en fin d’après-midi que les troupes du colonel Kadhafi avaient été repoussées aux portes de la ville.

Quelques heures plus tôt, ils ont trouvé le corps d’un homme portant une carte d’identité nigériane. Et ont capturé un autre soldat loyal à Kadhafi, qui viendrait du Soudan. “Iils nous ont demandé de rester ici et de ne laisser personne en vie”, a-t-il déclaré en substance.

D’autres loyalistes capturés avaient confirmé qu’ils avaient eu comme consigne de tuer quiconque passait dans la rue, “même les femmes et les enfants”.

L’avancée des rebelles a permis ce week-end de libérer des habitants cloîtrés depuis des dizaines de jours chez eux.

Misrata, est le théâtre de violents combats depuis deux longs mois.

Avec AFP et Reuters