DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sommet à Rome pour apaiser les tensions franco-italiennes

Vous lisez:

Sommet à Rome pour apaiser les tensions franco-italiennes

Taille du texte Aa Aa

Depuis l’arrivée massive d’immigrés clandestins en provenance d’Afrique du Nord, le torchon brule entre Paris et Rome.

Alors pour tenter d’apporter un peu de sérénité, le président francais, Nicolas Sarkozy, et le chef du gouvernement italien, Silvio Berlusconi, se réunissent en sommet mardi, à Rome.

La France a en effet jeté un pavé dans la mare en annonçant qu’elle souhaitait revoir les “clauses de sauvegarde” des accords de Shengen sur la libre circulation des personnes à l’intérieur de l’Union.

A la frontière entre les deux pays, les tensions sont vives. L’extrême droite française a organisé le 15 avril dernier une manifestation contre l’afflux de clandestins.

De son coté Rome, a particulièrement été irritée par la décision de sa voisine de suspendre la circulation des trains entre la ville italienne de Vintimille et la Cote d’Azur, le 17 avril, en raison d’un rassemblement de soutien aux immigrés.

Depuis plusieurs jours, nombreux sont les Tunisiens qui, fuyant leur pays, passent la frontière française afin de rejoindre leur famille.

Entre janvier et début avril, Rome a ainsi délivré plus de 20.000 titres de séjours valables six mois aux Tunisiens arrivés clandestinement sur l’ile de Lampedusa.

Alors, à la veille du Sommet franco-italien, les diplomaties se sont employées à préparer le terrain. Et Paris pourrait proposer une initiative commune afin de rétablir les contrôles aux frontières intérieures.