DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tchernobyl : les "liquidateurs" de la centrale réclament plus d'attention

Vous lisez:

Tchernobyl : les "liquidateurs" de la centrale réclament plus d'attention

Taille du texte Aa Aa

25 ans après Tchernobyl, le nombre exact des victimes reste un sujet extrêmement controversé. Ce qui l’est moins c’est que selon les médecins, des millions de personnes souffrent toujours de problèmes de santé liés à la catastrophe. L’ONU a estimé en 2005 que 4.000 personnes ont été tuées par les radiations.

Après l’explosion du réacteur numéro 4 de la centrale le 26 avril 1986, environ 600.000 soviétiques réquisitionnés dans tout le pays ont participé pendant des mois aux travaux effectués pour stopper la propagation des radiations. On les a appelés les liquidateurs.

“Comme vous voyez sur cette photo, le réacteur était ouvert, explique Yuri Andriev, responsable d’une des associations de liquidateurs ukrainiens. J’ai compris qu’il respirait, il jetait dans l’environnement des énormes tas de particules hautement radioactives. Dans la ville de Pripyat, à moins de 2 kilomètres se trouvaient mes enfants, ma famille…”

“Nous étions dans le zone de 30 kilomètres autour du réacteur. Il faisait très chaud, et il y avait beaucoup de poussières radioactives dans l’air. les tracteurs enlevaient l’herbe et nous construisions la ligne électrique dans la terre (radioactive aussi). Je suis resté 8 jours seulement, explique un des liquidateurs”…

Il y a huit jours, 2.000 anciens liquidateurs ukrainiens de la catastrophe de Tchernobyl ont manifesté devant la mairie de Kiev pour réclamer un accès facilité aux soins, de meilleures pensions et des aides au logement. En Ukraine, plus de deux millions de personnes ont souffert des retombées radioactives de l’explosion, responsable de nombreux cancers, de la thyroïde notamment.