DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Universités de prestige

Vous lisez:

Universités de prestige

Taille du texte Aa Aa

Qu’est-ce qui confère à une université une renommée mondiale ? Comment évaluer la qualité d’un enseignement ?

Il existe plusieurs classements, chacun selon ses propres critères. A une époque où les économies sont basées sur le savoir, l’enseignement supérieur devient plus important que jamais et la concurrence entre universités se fait plus rude.

Yale : l’université des présidents

Il existe des centaines d’universités prestigieuses à travers le monde. Yale, aux Etats-Unis, en fait partie. On la connaît par ses diplômés célèbres – elle a en effet été fréquentée par des personnalités parmi les plus influentes du XXème siècle. Etudier à Yale est un rêve pour beaucoup, mais le réaliser n’est pas à la portée de tous.

Yale est une des plus anciennes universités du pays, a délibérément copié le style gothique du campus britannique. Les murs datent en fait du XVIII ème siècle.

Les Bush, père et fils, mais aussi Bill Clinton, figurent parmi les vingt présidents américains sortis de Yale. D’autres personnalités politiques comme John Kerry les y ont croisés.

Cette relation forte avec le pouvoir garantit à Yale un budget confortable chaque année. Les dons d’anciens élèves ont atteint 18 milliards de dollars l’an dernier. De quoi verser de bons salaires et accorder des bourses juteuses.

Comment se font les classements ?

Jan Sadlak, le directeur de l’IREG, le Groupe d’experts internationaux en classements, à Paris, discute avec Maha Barada.

Maha Barada, euronews

Un rapport récent confirme la place de Yale parmi les meilleures universités au monde. Qu’est-ce qui fait de Yale et de ses pairs des élites mondiales en termes d’enseignement?

Jan Sadlak

“Eh bien, le fait qu’on qualifie d‘élites mondiales Yale et d’autres institutions d’enseignement supérieur, est lié à la mondialisation. Il ne suffit plus d‘être performant au niveau local ni même national. Il est important d’avoir une visibilité internationale.”

M. B., euronews

“Comment peut-on être sûr que ces classements ne sont pas influencés politiquement ?”

J. S.

“En ce qui concerne le risque éventuel de biais, il est important que ceux qui établissent ces classements soient très clairs en termes de critères, d’objectif, de méthodologie, tout particulièrement dans la collecte des données, leur interprétation et leur publication. Ce sont les trois grandes étapes de la production de ces classements.”

M. B. euronews

Quelle est l’importance des classements et en quoi est-ce utile aux étudiants ?

J. S.

“Vous mentionnez les étudiants, je pense que les classements constituent pour eux une sorte de guide. Il devient de plus en plus compliqué de s’orienter dans le contexte de démocratisation de l‘éducation, le nombre d’institutions aujourd’hui est énorme. Du coup, pour mieux choisir, les étudiants et leurs parents apprécient d’avoir des informations synthétiques. C’est un des rôles des classements. Etre une source d’information parmi d’autres pour aider à prendre une importante décision.

La Sorbonne : s’adapter aux nouveaux étudiants

L’université de la Sorbonne en plein coeur du centre historique de Paris. 23.000 étudiants y sont inscrits, en sciences humaines et lettres classiques.

Comme dans toutes les universités publiques françaises, les étudiants paient des droits d’inscription, mais l’enseignement y est dispensé gratuitement. On vient du monde entier pour le suivre. Le grand défi de l‘époque, selon le président de l’université, c’est de s’adapter à cette nouvelle audience.

La Sorbonne fut créée en 1253 par Robert de Sorbon pour enseigner la théologie aux indigents. De cette époque, seules restent les traces de la chapelle, dans la cour de l’université. Les amphithéâtres et les salles de cours ont été reconstruits plusieurs fois et sont en cours de rénovation.