DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vaste opération de recherche des victimes du tsunami

Vous lisez:

Vaste opération de recherche des victimes du tsunami

Taille du texte Aa Aa

24 800 soldats japonais ont entamé cette troisième et difficile opération comme ici à Ishinomaki.

12 000 personnes sont encore portées disparues suite au séisme et aux vagues dévastatrices du 11 mars dernier. La plupart ont été emportées par la mer ou se trouvent sous la masse des décombres. 16 000 autres personnes ont été tuées.

D’importants moyens ont été mis en place en mer appuyés par des avions et des hélicoptères. L’armée américaine leur prête main forte. Lundi soir, le dispositif avait permis de retrouver au moins 38 corps.

Parallèlement, un autre drame s’est joué lors du 11 mars. Le sort de milliers d’animaux d‘élevage. Ce parlementaire japonais a filmé cette ferme située dans la zone d’exclusion de 20 km autour de la centrale accidentée de Fukushima. Ces bêtes sont livrées à elle même et meurent à petit feu, leur propriétaires ont dû quitter les lieux sans pouvoir y revenir.

La situation s’améliore en revanche sur le plan des transports. Le shinkansen entre Sendai et Tokyo est de nouveau en service et de nombreux hommes d’affaires ont repris le chemin de la capitale. Sendai est la principale ville du nord-est du Japon, la région dévastée par le séisme il y a plus de six semaines.