DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Week-end meurtrier en Syrie

Vous lisez:

Week-end meurtrier en Syrie

Taille du texte Aa Aa

Ce fut sans doute le week-end le plus sanglant qu’ait connu la Syrie depuis le début du mouvement de contestation. D’après les opposants au président Bachar Al-Assal, une centaine de personnes ont été tuées vendredi et samedi. Depuis le début du mouvement de contestation mi-mars, plus de 350 sont tombées. De plus, les forces de l’ordre ont multiplié les arrestations ces derniers jours à travers le pays.

A Deraa, berceau de la contestation, deux députés et le mufti ont condamné ces violences, déjà critiquées par la communauté internationale. L’ONG Human Rights Watch appelle l’Union européenne et les Etats-Unis à sanctionner les responsables syriens.

Les militants réclament notamment l’abolition de l’article 8 de la Constitution qui fait du parti Baas le parti unique de la Syrie.