DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'opposition syrienne appelle la communauté internationale à faire pression sur Bachar Al Assad

Vous lisez:

L'opposition syrienne appelle la communauté internationale à faire pression sur Bachar Al Assad

Taille du texte Aa Aa

Car la répression sanglante se poursuit comme ici à Deraa. L’armée a même envoyé des renforts. Les soldats ont tiré sur la foule et sur une mosquée. Des témoins parlent de massacres et ces images amateurs montrent la violence des affrontements.

Depuis le début de cette contestation sans précédent le 15 mars dernier, au moins 390 personnes ont été tuées selon des ONG d‘étrangères et des militants de l’opposition syrienne.

Bachar Al Assad a tenté de reprendre la main sur le terrain politique en nommant un nouveau gouvernement et en mettant fin à l‘état d’urgence en vigueur depuis des décennies.

Mais ses opposants poursuivent leur combat pour la démocratie comme ici à Deraa, berceau de la contestation où l’armée est déployée en force.

Certains militaires bravent pourtant les ordres au péril de leur vie ou en choisissant de déserter en se réfugiant en Jordanie voisine.

Face à cette répression, les appels à l’ONU se multiplient. La France et l’Italie ont exigé l’arrêt immédiat de ces violences et à la mise en place de mesures fortes pour protéger la population. Plusieurs pays comme l’Allemagne et la Bulgarie ont conseillé à leurs ressortissants de quitter la Syrie.