DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'OTAN intensifie ses frappes contre Tripoli

Vous lisez:

L'OTAN intensifie ses frappes contre Tripoli

Taille du texte Aa Aa

L‘étau se resserre autour de Mouammar Kadhafi, mais le dirigeant libyen continue à s’accrocher au pouvoir. Les bombardements de l’Otan se sont poursuivit cette nuit sur Tripoli. Après avoir détruit la veille le bureau de Khadafi, l’Alliance a frappé l’est de la capitale. Depuis vendredi, les raids s’intensifient contre le siège du gouvernement.

Le porte-parole du pouvoir libyen, Moussa Ibrahim, se veut néanmoins rassurant : “Le Guide travaille à Tripoli. Comme vous le savez il sort parfois pour saluer la foule de temps en temps. Le Guide va bien, il est en bonne santé et il mène les combats pour la paix et la démocratie en Libye”.

La télévision libyenne a diffusé hier des images de Mouammar Kadhafi, officiellement tournées au lendemain de l’attaque contre son complexe résidentiel. Le dirigeant n’en reste pas moins isolé. L’Italie vient d’autoriser ses avions à frapper la Libye. L’ancienne puissance coloniale fait partie des quatre pays qui ont reconnu l’autorité du CNT (Conseil national de transition), l’organe politique de la rébellion.