DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La rue yéménite refuse l'accord de transfert du pouvoir

Vous lisez:

La rue yéménite refuse l'accord de transfert du pouvoir

Taille du texte Aa Aa

Les affrontements continuent avec les forces de sécurité. Et le bilan s’est encore alourdi avec la mort d’un protestataire mardi à Taez, victime d’une balle de sniper. Plus de 130 personnes ont perdu la vie depuis le début de la contestation il y a trois mois.

Les manifestants se sont engagés à poursuivre leurs rassemblements comme ici à Sanaa jusqu‘à la démission effective du président Saleh et la tenue de son procès.

L’accord de transition du pouvoir élaboré par le Conseil de coopération du Golfe prévoit en effet le départ du chef de l’Etat au pouvoir depuis 32 ans et une garantie d’immunité, la nomination d’un Premier ministre issu de l’opposition et une élection présidentielle dans les deux mois.

L’opposition craint des manoeuvres de la part d’Ali Abdallah Saleh qui rappelle qu’un “changement politique doit passer par les urnes”. Elle se rendra ce mercredi à Ryad pour rencontrer des représentants du régime et peaufiner l’accord de sortie de crise qui devrait être signé lundi.