DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nigeria : des irrégularités mais moins de violences pour l'élection des gouverneurs

Vous lisez:

Nigeria : des irrégularités mais moins de violences pour l'élection des gouverneurs

Taille du texte Aa Aa

Les Nigerians étaient appelés aux urnes ce mardi, pour désigner leurs gouverneurs. C‘était le troisième scrutin en moins d’un mois dans ce pays d’Afrique de l’Ouest, le plus peuplé du continent. Lors des présidentielles et des législatives, ces dernières semaines, les opérations de vote avait dégénéré en violences. Les émeutes avaient fait plusieurs centaines de mort.

Cette fois, le scrutin a été sensiblement plus calme. Il faut dire que de nombreux Nigerians n’ont pas osé sortir de chez eux, de peur d‘être agressées.

Pour autant, cette élection a été marquée localement par plusieurs irrégularités. Des témoins ont fait état de vols de matériel. Dans certains Etats, des bombes artisanales ont été découvertes avant qu’elles n’explosent. Quelques voitures ont été incendiées.

Au Nigeria, les gouverneurs sont élus pour une durée de quatre ans. Ils disposent de larges prérogatives.