DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pour Israël, l'accord de réconciliation entre le Hamas et le Fatah est une grave erreur

Vous lisez:

Pour Israël, l'accord de réconciliation entre le Hamas et le Fatah est une grave erreur

Taille du texte Aa Aa

Les habitants de Ramallah en Cisjordanie ne parlaient que de ça ce matin : l’accord de réconciliation conclu entre le Hamas et le Fatah. Les deux frères ennemis palestiniens ont accepté de former un gouvernement transitoire, chargé notamment d’organiser des élections.

Le leader de l’autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, s’est empressé de répondre à Israël qui s’inquiète d’un tel rapprochement : “ Le Hamas fait partie du peuple palestinien. Je ne peux pas les exclure. Qu’on les aime ou pas, qu’on soit d’accord avec eux ou pas, ils font partie de notre peuple. Monsieur Netanyahu, s’il vous plaît, vous devez choisir entre la paix et la colonisation”

Une allusion à la déclaration du Premier ministre israélien qui demandait hier au Fatah de choisir entre la paix avec Israël et la paix avec le Hamas. Le porte-parole du mouvement islamiste, Ismail Radwan, a souhaité lui aussi réagir : « La meilleure réponse aux déclarations d’Israël est de mettre en œuvre intégralement cet accord sur le terrain et de le respecter”.

Pour le président israélien Shimon Pérès, cet accord de réconciliation constitue un obstacle à une paix éventuelle avec l’État hébreu et risque d’empêcher la création d’un État palestinien. Mahmoud Abbas, lui, est beaucoup plus optimiste. Il estime que cet accord va favoriser les négociations de paix.