DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le chômage espagnol à plus de 21% de la population active

Vous lisez:

Le chômage espagnol à plus de 21% de la population active

Taille du texte Aa Aa

A la fin du mois de mars, l’Espagne s’approchait des 5 millions de chômeurs. C’est le plus haut niveau de chômage qu’a connu l’Espagne depuis le début de l’année 1997. Avec 21,3% à la fin du premier trimestre 2011, le taux de chômage espagnol est toujours le plus élevé des pays industrialisés.

21,3% : le chiffre est en augmentation par rapport au quatrième trimestre 2010 qui lui-même marquait une aggravation du marché de l’emploi par rapport au troisième trimestre.

“Avec plus de quatre millions neuf cent mille demandeurs d’emploi, et un taux de chômage qui dépasse 20%, a expliqué Valeriano Gomez, le ministre espagnol du Travail, aucun gouvernement ne serait content d’annoncer ce genre de chiffres actuellement”.

Le gouvernement espagnol lutte contre l‘économie souterraine, qui représenterait près du quart du PIB du pays et des millions d’emplois non déclarés.

Une étude publiée début mars par la Fondation des caisses d‘épargne espagnoles chiffrait le travail au noir à 17% du Produit intérieur brut et 4 millions d’emplois.

Ce qui pourrait expliquer l’absence de protestation sociale majeure en Espagne selon plusieurs économistes.