DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libye : Kadhafi réaffirme qu'il ne partira pas

Vous lisez:

Libye : Kadhafi réaffirme qu'il ne partira pas

Taille du texte Aa Aa

Il ne renoncera pas au pouvoir. Mouammar Kadhafi est intervenu la nuit dernière à la télévision d’Etat. Le guide libyen a répété qu’il n’avait aucune intention de démissionner ou de quitter le pays. Il s’est dit prêt à conclure un cessez-le-feu avec l’Otan en cas d’arrêt des frappes aériennes occidentales. “Retirez vos flottes et vos avions”, a-t-il notamment lancé aux Américains et aux Français.

Des frappes qui ont continué y compris pendant son allocution et qui ont visé les bâtiments de la télévision à Tripoli selon le régime.

Kadhafi a exhorté les rebelles à déposer les armes en les qualifiant à nouveau de terroristes venus de l‘étranger.

Les insurgés qui ont entamé leur révolte le 15 février dernier dans le sillage des révolutions tunisienne et égyptienne, ont conservé le contrôle du poste frontière tuniso-libyen de Dehiba reconquis jeudi.

Les rebelles exigent la fin du régime Kadhafi au pouvoir depuis 41 ans.

Les forces du colonel résistent notamment à Misrata. La 3ème ville libyenne est le théâtre d’un siège sanglant depuis deux mois. Dans la seule journée de vendredi, au moins 18 rebelles ont été tués et une centaine blessés. Le Croissant rouge estime qu’au moins 1500 personnes ont été tuées depuis février. Le gouvernement de Tripoli a offert hier une amnistie aux rebelles s’ils déposaient les armes d’ici mardi. Les troupes de Kadhafi affirment contrôler le port maritime de la ville ce que l’Otan ne confirme pas. Le régime libyen menace également d’attaquer tout navire entrant dans le port de la ville assiégée.