DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Manifestations de gauche et d'extrême droite en Allemagne

Vous lisez:

Manifestations de gauche et d'extrême droite en Allemagne

Taille du texte Aa Aa

D’un côté, 4 000 manifestants de gauche, issus de partis politiques, de syndicats ou d’associations clamant leur rejet du racisme. De l’autre, 200 néo-nazis du NPD, une formation xénophobe et antisémite. Les défilés ont eu lieu à Brême, dans le nord de l’Allemagne, en cette veille de 1er mai, traditionnelle journée du travail.

“ Nous avons fait face à plusieurs incidents dans les deux manifestations, reconnaît un repsonsable de la police. Dans celle réunissant des militants de gauche, nous avons eu un ou deux policiers légèrement blessés.”

Quelque 3 000 policiers avaient été déployés afin de séparer les militants de gauche des néo-nazis. Une cinquantaine de membres de l’extrême droite ont dû être évacués en bus. Environ 200 manifestants d’extrême-gauche masqués ont tenté de renverser les barrières qui contenaient le cortège, certains ont même jeté des pierres et des bouteilles.