DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kadhafi visé par l'OTAN, son plus jeune fils tué

Vous lisez:

Kadhafi visé par l'OTAN, son plus jeune fils tué

Taille du texte Aa Aa

Le colonel Kadhafi a survécu à un raid aérien de l’OTAN dans la nuit de samedi à dimanche, mais son

plus jeune fils, Saif al-Arab, a été tué, de même que trois de ses petits-enfants, a annoncé le porte-parole du gouvernement libyen, Moussa Ibrahim.

Entièrement détruite par l’attaque, ce qui a été présenté comme la maison de Saif al-Arab, située dans une banlieue résidentielle de Tripoli, a fait l’objet d’une visite guidée à la presse étrangère.

A Benghazi, dans une ambiance de fête, les opposants au régime se sont réjouis de l’annonce de la mort de Saif al-Arab, 29 ans, un homme qui n’avait aucun rôle politique ni militaire, contrairement à d’autres de ses frères, et avait passé ces dernières années comme étudiant en Allemagne.

Le porte-parole du gouvernement a dénoncé une tentative d’assassinat de Muammar Kadhafi par l’OTAN. Ce dont l’OTAN s’est défendue, en assurant ne viser que des objectifs militaires. “Nous ne visons pas les individus”, a ainsi déclaré le général Charles Bouchard, commandant en chef de l’opération baptisée “Protecteur unifié”.