DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pas d'accord de sortie de crise au Yémen

Vous lisez:

Pas d'accord de sortie de crise au Yémen

Taille du texte Aa Aa

Le président Saleh a refusé samedi de signer l’accord de transition pacifique du pouvoir mis au point par les monarchies du Golfe. L’opposition yéménite qui avait donné son feu vert, accuse le dirigeant de vouloir gagner du temps. Cet accord prévoyait sa démission dans un délai d’un mois et la nomination d’un Premier ministre issu de l’opposition. En contrepartie, le président et son entourage bénéficiaient d’une immunité.

Inacceptable pour la rue, les manifestants réclament la démission immédiate du président et surtout qu’il réponde de ses crimes devant la justice.

Du coup, les jeunes contestataires qui dirigent la révolte appellent à intensifier le mouvement et à la désobéissance civile sur tout le territoire.

Des rassemblements se sont poursuivis ce dimanche à Taëz, Moukalla et Sanaa la capitale.