DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Abdullah Gül : la mort de Ben Laden, "une leçon pour les terroristes"

Vous lisez:

Abdullah Gül : la mort de Ben Laden, "une leçon pour les terroristes"

Taille du texte Aa Aa

Les réactions internationales s’enchaînent après l’annonce américaine de la mort d’Oussama Ben Laden…

Pour le président afghan Hamid Karzaï, cela montre que c’est bien au Pakistan, et pas en Afghanistan, que le combat contre le terrorisme doit être mené.

“Nous espérons que les activités terroristes cesseront après la mort de Ben Laden, qui a été son châtiment. Le monde doit aussi réaliser que ce que nous avons répété tous les jours pendant toutes ces années était vrai, que ce n’est pas en Afghanistan que le combat contre le terrorisme devrait se poursuivre, que la guerre contre le terrorisme ne doit pas se faire en bombardant des maisons de civils afghans innocents”.

Pour le président turc Abdullah Gül, qui se réjouit lui aussi de cette nouvelle, c’est une leçon à méditer pour les terroristes :

“Cela montre que les terroristes et les dirigeants de leurs réseaux se font finalement attraper, morts ou vifs. Le fait que le chef de l’organisation la plus dangereuse et la plus sophistiquée du monde soit éliminé doit être une leçon pour tout le monde. Je suis heureux.”

La Turquie a elle même été victime d’attaques portant la signature d’Al Quaida. En 2003, 57 personnes ont été tuées par des attentats suicide à Istanbul.

Enfin pour le premier ministre britannique David Cameron, “cette nouvelle, je cite, est un grand pas en avant, mais elle ne marque pas pour autant la fin d’une menace terroriste et dans les prochaines semaines nous allons devoir être particulièrement vigilants je crois”.