DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Barack Obama : "Justice est faite"

Vous lisez:

Barack Obama : "Justice est faite"

Taille du texte Aa Aa

C’est la nuit dernière que Barack Obama a annoncé la mort d’Oussama Ben Laden. Un discours à la nation américaine, près de dix ans après les attentats du 11 septembre 2001.

“Au mois d’août dernier, après des années de travail de nos services de renseignement, j’ai été informé de l’existence d’une possible piste vers Ben Laden. Il a fallu plusieurs mois pour remonter ce fil. J’ai rencontré mon équipe de sécurité nationale à de nombreuses reprises pour réunir davantage de renseignements relatifs à une localisation de Ben Laden dans un complexe de bâtiments en plein coeur du Pakistan. Et finalement, la semaine dernière, j’ai déterminé que nous avions suffisamment de renseignements pour agir, et j’ai autorisé une opération destinée à capturer Oussama ben Laden et à le présenter devant la justice”.

“Ce dimanche, les Etats-Unis ont lancé une opération ciblée contre ce complexe au Pakistan, à Abbottabad. Une petite équipe d’Américains l’a menée avec un courage et une habileté extraordinaires. Aucun Américain n’a été blessé. Après un échange de coups de feu, Oussama ben Laden a été tué et son corps récupéré”.

“La mort de Ben Laden constitue la réussite la plus importante jusqu’ici dans les opérations de notre pays pour vaincre Al-Qaeda. Toutefois, sa mort ne marque pas la fin de nos efforts. Il n’y a aucun doute sur le fait qu’Al-Qaeda va continuer à essayer de s’en prendre à nous. Il nous faut rester vigilants dans notre pays et à l‘étranger, et nous le resterons”.

“Un soir comme celui-ci, nous pouvons dire aux familles qui ont perdu des êtres chers à cause du terrorisme d’Al-Qaeda: justice est faite”.

“Ce soir, nous retournons en pensée au sens de l’unité qui a prévalu sur le 11 septembre 2001. Je sais que cette unité a été a maintes reprises fragilisée mais ce qui vient d’arriver est le témoignage de la grandeur de notre pays et de la détermination des Américains. Le chemin vers plus de sécurité pour notre pays sera encore long mais cet évènement rappelle une fois de plus que l’Amérique peut faire ce qu’elle veut si elle décide d’agir. C’est l’histoire de notre histoire”.