DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le port de Misrata pilonné, des ambassades à Tripoli pillées

Vous lisez:

Le port de Misrata pilonné, des ambassades à Tripoli pillées

Taille du texte Aa Aa

En Libye, les forces pro-Kadhafi ont pilonné ce dimanche la zone portuaire de Misrata, une ville tenue par les insurgés. Ces bombardements auraient fait une dizaine de morts, selon des témoins sur place. Cela perturbe également le trafic maritime. Le port est la seule ouverture sur l’extérieur pour les insurgés. C’est par là qu’arrive l’aide internationale, et de là que partent les réfugiés et les blessés.

Par ailleurs, à Tripoli, les Nations-unies ont décidé de retirer l’ensemble de leur personnel. Il règne dans la capitale un climat de vives tensions. Les ambassades britanniques et italiennes ont été attaquées ce dimanche. Selon les autorités libyennes, ce serait le fait d’individus en colère qui auraient voulu venger la mort du fils de Mouammar Kadhafi.

Saïf Al-Arab aurait été tué avec plusieurs de ses enfants lors d’un raid aérien mené samedi par l’OTAN. Les partisans de Kadhafi affirment que l’Alliance atlantique cherche à liquider le numéro 1 libyen. L’OTAN assure que le raid de samedi ciblait un centre de commandement et de contrôle, mais qu’il ne visait pas Mouammar Kadhafi.

Des combats se poursuivent par ailleurs dans l’ouest du pays, à proximité de la frontière avec la Tunisie. Cela provoque un afflux important de réfugiés qui cherchent à se mettre à l’abri côté tunisien.