DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rétromachine : le 3 mai 1936, victoire du Front Populaire en France

Vous lisez:

Rétromachine : le 3 mai 1936, victoire du Front Populaire en France

Taille du texte Aa Aa

Le 3 mai 1936, le Front Populaire gagne le second tour des législatives en France. Le Front Populaire est une coalition de partis de gauche : la SFIO (Section Française de l’Internationale Ouvrière), le Parti radical-socialiste, le PCF (Parti Communiste Français) et nombre d’autres petits partis de gauche. Il s’est constitué en février 1934, en réaction à une journée d‘émeutes organisée par des partis d’extrême droite. Dirigé par Léon Blum, issu de la SFIO, le gouvernement va mener de nombreuses réformes économiques et sociales : droit syndical, hausse des salaires, réduction de la semaine de travail de 48h à 40h, allocations chômage, retraites des mineurs, nationalisation des chemins de fer, scolarité obligatoire jusqu‘à 14 ans…

Mais la mesure la plus emblématique, et restée dans la mémoire nationale, est l’instauration des congés payés. Deux semaines sont accordées. L‘été 36 voit donc les premiers départs en vacances. A vélo, ou par le rail, les employés et ouvriers sont décidés à partir. Et notamment à voir la mer.

D’autres 3 mai : Christophe Colomb découvre l‘île de la Jamaïque (1494), Napoléon vend la Louisiane aux Etats-Unis (1803), le livre “Autant en emporte le vent” remporte le prix Pulitzer

Né(e)s un 3 mai : le boxer américain Sugar Ray Robinson (1921), le chanteur soul américain James Brown (1933), le chanteur et écrivain français Yves Simon (1944), l’entrepreneur français Martin Bouygues (1952)