DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Capture de Ben Laden : les Etats-Unis assurent avoir opéré seuls

Vous lisez:

Capture de Ben Laden : les Etats-Unis assurent avoir opéré seuls

Taille du texte Aa Aa

A Abbottabad, la ville pakistanaise dans laquelle a été capturé Oussama Ben Laden, le calme était revenu ce mardi matin. La tempête est ailleurs, autour de l’opération qui a mené à cette arrestation. Deux jours après le raid, Washington continue d’affirmer avoir agit seul et n’aurait pas prévenu l’Etat pakistanais de cette opération secrète dont l’objectif premier était de capturer et non pas d‘éliminer Oussama Ben Laden.

“Nous avions certainement envisagé la possibilité de le capturer mais en tout gardant à l’esprit qu’il allait très certainement résister à cette arrestation”, a indiqué John Brennan de la Sécurité intérieure.

A lire :

Finalement Oussama Ben Laden périra dans l’assaut et il n’aura pas de sépulture. Les autorités américaines choisissent d’immerger son corps en mer d’Oman mais non sans avoir observé le rituel musulman. C’est en tous cas ce qu’a annoncé la Maison-Blanche. Cette version suscite déjà la polémique chez les musulmans mais est encore et toujours confirmée par Washington.

“L‘élimination de… l’enterrement de Ben Laden s’est déroulé en strict conformité avec les préceptes et les pratiques de l’Islam. Il a été préparé conformément aux exigences islamiques”, a assuré une nouvelle fois John Brennan.

Autre point, les Etats-Unis accusent le Pakistan de double jeu dans la lutte contre le terrorisme et d’avoir caché Oussama Ben Laden.

“Je pense qu’il est inconcevable que Ben Laden n’ait pas bénéficié de soutien dans un pays qui l’a hébergé si longtemps”, a insisté John Brennan. .

De son côté le Président pakistanais s’est défendu. Son pays n’a pas caché Oussama ben Laden, avant qu’il ne soit tué par les forces spéciales américaines. Et Asif Ali Zardari d’ajouter que si l’opération n’a pas été menée avec les forces pakistanaises, elle a eu lieu “grâce à une décennie de coopération et de partenariat entre le Pakistan et les Etats-Unis”.