DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libye : Des obus sur les villes rebelles comme pour venger la mort du fils Kadhafi

Vous lisez:

Libye : Des obus sur les villes rebelles comme pour venger la mort du fils Kadhafi

Taille du texte Aa Aa

Les forces gouvernementales libyennes ont continué ce lundi à bombarder les villes tenues par les rebelles. Cela a été le cas notamment à Misrata, cité portuaire assiégée depuis plus de deux mois. Des chars ont tiré des obus sur la ville de manière aléatoire, faisant une dizaine de morts, selon des témoins. D’autres explosions ont retenti aussi au sud-ouest de Tripoli, à Zintane et à Yafran, deux localités aux mains des insurgés.

Selon un des responsables de la rébellion, l’intensité des attaques de ces derniers jours est le signe d’une vengeance des autorités libyennes après la mort d’un des fils de Kadhafi. Saïf Al-Arab aurait été tué samedi lors d’un raid de l’OTAN sur Tripoli. Des funérailles présentées comme les siennes ont eu lieu ce lundi dans la capitale libyenne.

Par ailleurs, les Nations Unies ont évacué les derniers membres de leur personnel encore présents à Tripoli. Depuis dimanche, plusieurs bâtiments diplomatiques ont été pillés, notamment les ambassades britanniques et italiennes. Les locaux étaient fermés depuis plus d’un mois. En réponse, Londres a décidé d’expulser l’ambassadeur libyen en poste en Grande-Bretagne.