DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pas de psychose mais vigilance accrue dans le monde après la mort de Ben Laden

Vous lisez:

Pas de psychose mais vigilance accrue dans le monde après la mort de Ben Laden

Taille du texte Aa Aa

Appel à la prudence, renforcement des mesures de sécurité, ce sont les directives dans le monde entier depuis l’annonce de la mort d’Oussama Ben Laden. Pas de psychose cependant, les Etats-Unis par exemple, s’ils restent en état de vigilance élevé, ne relèvent pas pour autant leur niveau d’alerte aux attentats.

Pour Anthony Cordesman, expert en sécurité nationale, “il faut faire très attention de ne pas exagérer. Y-aura-t-il des tentatives? C’est presque certain”, dit-il. “Est-il possible qu’une ou plusieurs d’entre elles aboutissent? oui. Mais cela établi, la probabilité pour chacun d‘être victime d’un attentat terroriste est presque insignifiante”.

En Europe, les mesures antiterroristes avaient déjà été renforcée depuis la crise libyenne et la mort du numéro un d’Al-Qaïda n’a pas poussé à durcir plus que ça le dispositif de sécurité.

En France, le plan vigipirate déjà rouge ne change pas de couleur.

Pour l’instant, un peu partout, le seul mot d’ordre c’est la vigilance.