DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Des actes 'barbares' en Syrie"

Vous lisez:

"Des actes 'barbares' en Syrie"

Taille du texte Aa Aa

Les actions des forces de sécurité syriennes sont barbares, accusent aujourd’hui les Etats-Unis.

La France, elle, souhaite que l’Union européenne impose des sanctions au président Bachar al-Assad, mais Paris n’envisage pas d’action militaire.

Les opposants ont appelé à des sit-in permanents dès hier soir dans les villes de Syrie alors que plus de 1.000 personnes ont été arrêtées ces deux derniers jours.

Ce militaire, lui, n’est plus d’accord, il a déserté : “Ce n’est pas une bande armée, comme on nous l’avait dit, que nous avons trouvée, mais une manifestation ordinaire, où l’on scandait des slogans pour la liberté. Et nous avons été surpris par le fait que les forces de sécurité tuent des gens sans raison dans la manif, et tirent sur des femmes et des enfants à Harasta. Nous avons reçu l’ordre de nos officiers de faire feu sans sommation sur tout ce qui bouge, même sur des enfants et des vieux désarmés. Mais quand nous étions tout près d’eux, nous avons jeté nos armes et des femmes et les hommes nous ont protégés. Les officiers, quand ils ont vu cela, nous ont tiré dessus. Un des collègues a été touché à l‘épaule et nous avons réussi à le cacher.”

La Croix rouge internationale appelle Damas à autoriser l’accès des équipes médicales, et les enfants de Deraa réclament la paix.