DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Après la fête des Palestiniens, le Hamas appelle à respecter la trêve

Vous lisez:

Après la fête des Palestiniens, le Hamas appelle à respecter la trêve

Taille du texte Aa Aa

Mercredi des milliers de palestiniens ont fêté cet espoir naissant que représente pour eux la réconciliation du Hamas et du Fatah.

Pour ne pas briser cet élan, hier, le chef du Hamas, Ismaïel Hanieyh, a exhorté les factions palestiniennes rivales à respecter la trêve pour donner une chance à l’accord de réconciliation:

“Nous ne devons pas céder à n’importe quel chantage politique ou économique pour ne pas faire obstacle à cette réconciliation, à cette réalisation nationale. Que l’ennemi déclare ce qu’il veut déclarer, nous n’avons aucune relation avec l’occupant.”

Cette réconciliation faite, le processus de paix pourra-t-il être débloqué?

Mahmoud Abbas se trouvait hier à Berlin pour une rencontre avec Angela Merkel. Elle a rejetté l’idée française d’une reconnaissance de l’Etat palestinien à l’automne par l’Union européenne.

“Nous voulons une solution à deux Etats, on doit travailler sur cette solution à deux Etats, nous ne croyons pas que les démarches unilatérales aident” a-t-elle dit.

A Paris, Nicolas Sarkozy recevait de son côté le Premier ministre israélien. La France voulait convaincre Israël que le statu quo n’est pas tenable, mais Benjamin Netanyahu reste ferme:

“Je ne veux pas m‘étendre sur les détails des pourparlers, mais celui qui parle de paix avec Israël, doit reconnaître l‘État d’Israël. Et la paix sera composé d’un Etat palestinien démilitarisé qui reconnaît l’Etat juif comme l’Etat-nation du peuple juif. “

Le processus de paix étant bloqué depuis septembre dernier, les Palestiniens veulent proclamer leur Etat en septembre à l’Assemblée générale de l’ONU. Israël s’est déclaré hostile à la réconciliation Hamas-Fatah.