DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le pari perdu de Nick Clegg ?

Vous lisez:

Le pari perdu de Nick Clegg ?

Taille du texte Aa Aa

Nick Clegg semble d’ores et déjà avoir perdu son pari, à savoir inclure une dose de proportionnelle dans le mode de scrutin britannique.

46 millions d‘électeurs étaient appelés à s’exprimer sur ce sujet par référendum ce jeudi, une réforme qui n’a pas déplacé les foules.

“J’espère qu’un jour comme celui-ci, beaucoup de personnes vont en profiter pour s’impliquer dans ce referendum sur notre système de vote afin de rendre nos politiques un peu meilleures et un peu plus justes “ a-t-il dit avant d’aller voter.

Le vice-Premier ministre libéral-démocrate Nick Clegg avait fait de ce référendum une condition sine qua non pour participer au gouvernement de David Cameron. Une réforme qui divise la coalition au pouvoir.

Le Premier ministre conservateur David Cameron, qui a fait campagne contre cette réforme, a tenté de minimiser la querelle au sein du gouvernement.

Ce super Thursday pourrait être l’occasion pour les Britanniques de sanctionner la coalition gouvernemental à l’origine d’une cure d’austérité drastique au pays pour combler le déficit budgétaire.

Quel que soit le résultat du référendum, le premier organisé depuis 1975, il ne devrait pas influer sur la marche de la coalition. Les premiers résultats sont attendus dans la soirée.