DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Portugais ont le moral dans les chaussettes

Vous lisez:

Les Portugais ont le moral dans les chaussettes

Taille du texte Aa Aa

Qui dit plan d’aide économique dit nouvelles mesures d’austérité. Les mois, les années qui viennent seront donc synonyme de sacrifices pour les Portugais. Le moral n‘était déjà pas terrible. A entendre les quelques réactions recueillies dans les rues de Lisbonne, il n’est pas prêt de remonter :

“Aujourd’hui, je n’ai aucun espoir dans l’avenir. Aucun espoir. J’ai 32 ans, je voudrais avoir un enfant mais je ne peux pas parce que je n’ai pas d’argent pour payer l‘école, les soins, les soins de santé”, déplore Silvia.

“Nous allons recevoir une aide internationale, très bien, il y a très longtemps que ça aurait dû être fait, parce que maintenant on va juste être encore plus endettés. Il faudra rembourser, et en plus de cet argent il faudra en donner un peu plus, donc ça n’améliorera pas les choses”, commente Beatrice avec une pointe de sarcasme.

Si une partie de la population semble désespérée, d’autres croient encore pourvoir faire quelque chose. Les syndicats appellent le demi-million de fonctionnaires à une grève ce lundi pour protester contre les sacrifices dûs au plan de sauvetage.