DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grande-Bretagne : échec cinglant des "lib-dem" aux élections locales

Vous lisez:

Grande-Bretagne : échec cinglant des "lib-dem" aux élections locales

Taille du texte Aa Aa

Les élections municipales de ce jeudi en Grande-Bretagne se soldent par un cuisant échec pour les libéraux-démocrates. Après dépouillement de deux tiers des bulletins de vote, il apparaît que le parti du vice-premier ministre Nick Clegg a souffert d‘être associé à la politique d’austérité assumée par les conservateurs.

“ En politique, comme dans la vie, il y a des hauts et des bas, a déclaré Nick Clegg. Nous avons reçu une vraie claque la nuit dernière et nous devrons tirer les leçons de ce que nous avons entendu dans le porte-à-porte pendant la campagne.”

Le parti conservateur du Premier ministre David Cameron resterait à un niveau stable. Il a souhaité couper court aux rumeurs qui le disaient peu désireux de poursuivre l’expérience de la coalition : “ Je respecterai cet engagement de maintenir la coalition qui, je le pense, est une bonne chose pour la Grande-Bretagne. Nous continuerons ensemble pendant les 5 années du mandat et nous serons jugés à la fin par les électeurs. Et je rends hommage au travail qu’ont réalisé les libéraux-démocrates.”

Ces élections étaient couplées à un référendum pour ou contre une modification du mode de scrutin afin de mieux représenter les petits partis. Si le non l’emporte comme les derniers sondages l’indiquaient, ce serait une humiliation supplémentaire pour les lib-dems.

Enfin, l’Ecosse, le Pays de Galles et l’Irlande renouvelaient leurs assemblées régionales. En Ecosse, les nationalistes ont obtenu pour la première fois la majorité absolue, ce qui pourrait ouvrir la voie à un référendum sur l’indépendance de la région.