DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'armée syrienne entre dans Banias pour éteindre la contestation

Vous lisez:

L'armée syrienne entre dans Banias pour éteindre la contestation

Taille du texte Aa Aa

OK L’armée syrienne entre dans Banias pour éteindre la contestation
 
En Syrie, les chars de l’armée sont entrés dans la ville de Banias pour mater les rassemblements hostiles au régime de Bachar-el-Assad. Trois manifestantes auraient été tuées. Des habitants ont formé des boucliers humains pour empêcher les blindés d’avancer. Par ailleurs, la ville serait presque entièrement privée de téléphone et d‘électricité.
 
Ces violences interviennent au lendemain d’une journée de mobilisation qui a fait au moins 26 morts dans plusieurs villes du centre et de l’ouest de la Syrie. C’est à Homs que la répression a été la plus sanglante. Les forces de sécurité ont ouvert le feu sur des manifestants qui s’approchaient du centre-ville. 16 d’entre eux ont été tués. De leur côté, les autorités syriennes ont une toute autre version : elles évoquent une attaque terroriste qui aurait fait 10 morts dans les rangs des soldats et des policiers. 
 
Des violences ont éclaté également à Hama où six manifestants auraient été tués par les forces de l’ordre. La foule exige un changement de régime et la libération de centaines de manifestants arrêtés ces derniers jours.