DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Albanie : L'opposition dénonce des irrégularités lors des municipales

Vous lisez:

Albanie : L'opposition dénonce des irrégularités lors des municipales

Taille du texte Aa Aa

Selon le chef de file du parti socialiste, Edi Rama, les électeurs ont été victimes d’intimidations lors du scrutin de ce dimanche. Ce qui n’empêche pas Rama, également maire de la capitale Tirana, de crier victoire.

Tout comme le Premier ministre conservateur, Sali Berisha. Le chef du gouvernement se félicite pour sa part de l’excellent déroulement des élections.

Parmi les 5 000 observateurs internationaux déployés sur place, certains témoignent de la présence de groupes d’hommes forçant les habitants à aller voter dans la banlieue de Tirana.

Ce scrutin est un test pour l‘éventuelle adhésion de l’Albanie à l’Union européenne. Un test qui risque fort de ne pas être concluant après les élections législatives contestées de 2009 qui ont permis à Sali Berisha d’accéder au pouvoir.